Les sports responsables de la tendinite de l’épaule

0
55

La tendinite de l’épaule est une pathologie fréquente chez les sportifs. Elle se manifeste par des douleurs et une inflammation au niveau de l’articulation de l’épaule. Cette affection peut toucher plusieurs tendons, mais elle concerne principalement le tendon du supra-épineux. Plusieurs sports sont susceptibles d’entraîner la tendinite de l’épaule en raison des mouvements répétitifs et sollicitations importantes qu’ils imposent à cette articulation. Parmi ces sports, on retrouve notamment le golf, la natation, le tennis et le volleyball.

Le golf et la tendinite de l’épaule

Le golf est un sport très technique et exigeant pour les épaules en raison des mouvements complexes et répétitifs impliqués lors des swings. Les muscles et les tendons de l’épaule sont fortement sollicités lors de ces gestes, ce qui augmente considérablement le risque de développer une tendinite.

Symptômes et causes de la tendinite chez les golfeurs

Chez les golfeurs, la tendinite de l’épaule se caractérise par des douleurs et une diminution de la mobilité de l’articulation. Elles sont généralement ressenties lors de la réalisation des swings ou des mouvements impliquant une rotation de l’épaule, mais peuvent également apparaître au repos. L’une des causes principales de cette pathologie chez les golfeurs est la surutilisation des muscles et tendons de l’épaule lors de l’exécution des swings. D’autres facteurs, tels qu’une mauvaise technique de swing ou un entraînement inadapté, peuvent également augmenter le risque de développer une tendinite.

Prévention et traitement

Pour prévenir la tendinite de l’épaule chez les golfeurs, il convient d’adopter une bonne technique de swing, d’équilibrer les exercices d’entraînement et de renforcer les muscles stabilisateurs de l’épaule. En cas de douleurs persistantes, il est recommandé de consulter un médecin du sport afin de mettre en place un plan de traitement adapté.

La natation et la tendinite de l’épaule

La natation est un sport complet qui sollicite l’ensemble du corps, notamment les épaules. Les nageurs effectuent des mouvements répétitifs de rotation de l’épaule lors des différentes nages, ce qui peut engendrer une tendinite.

Symptôme et causes chez les nageurs

Les nageurs atteints de tendinite ressentent généralement des douleurs lors de la réalisation des mouvements entrainant une rotation de l’épaule (crawl, brasse, etc.). Une natation intensive, l’utilisation excessive des muscles et tendons de l’épaule, ainsi qu’une technique de nage inadéquate peuvent augmenter le risque de tendinite.

Prévention et traitement

Afin de prévenir la survenue d’une tendinite chez les nageurs, il est important d’apprendre et d’appliquer une technique de nage adaptée, d’équilibrer les types de nages pratiquées et de renforcer les muscles de l’épaule. Le repos, l’utilisation d’anti-inflammatoires et les séances de kinésithérapie sont autant de traitements possibles envisagés par un médecin du sport en cas de tendinite avérée.

Le tennis et la tendinite de l’épaule

Le tennis demande également beaucoup de sollicitations au niveau de l’épaule, notamment lors de la réalisation des services et des smashes. Les mouvements répétitifs de la pratique du tennis exposent les joueurs à un risque accru de tendinite.

Symptômes et causes chez les tennismen et tenniswomen

Les tennismen et tenniswomen atteints de tendinite de l’épaule ressentent une douleur lors de la réalisation des services, des smashes ou des coups droits. Ces douleurs sont souvent causées par la surutilisation des muscles et tendons de l’épaule, ainsi que par une technique inadaptée lors de la mise en place des gestes techniques.

Prévention et traitement

Les mesures préventives pour éviter la tendinite de l’épaule chez les pratiquants de tennis incluent un renforcement musculaire conséquent, l’adoption d’une bonne technique lors des services et smashes, ainsi que l’équilibrage du temps de jeu et d’entraînement. Le traitement de la tendinite chez les tennismen et tenniswomen est similaire à celui des autres sportifs, avec notamment des anti-inflammatoires, un repos adapté et des séances de kinésithérapie.

Pour en savoir plus sur cette pathologie, vous pouvez consulter https://www.mdhp.fr/quest-ce-que-la-tendinopathie-des-epaules/.

Le volleyball et la tendinite de l’épaule

Les joueurs de volleyball subissent eux aussi une forte sollicitation de leur épaule, en particulier lorsqu’ils effectuent des attaques, des blocs ou des services. Cela peut entraîner des douleurs dans l’articulation et favoriser la survenue d’une tendinite.

Symptômes et causes chez les volleyeurs et volleyeuses

Les volleyeurs and volleyeuses atteints de tendinite de l’épaule éprouvent généralement des douleurs lors des mouvements de bras, en particulier lors des passes, des services et des réceptions. La cause principale est la sollicitation excessive de l’épaule due aux mouvements répétitifs et intenses demandés par le sport.

Prévention et traitement

Pour prévenir cette pathologie chez les volleyeurs, il est essentiel de travailler sa technique, d’effectuer régulièrement des exercices de renforcement musculaire pour l’épaule et d’accorder suffisamment de temps à la récupération. Le traitement d’une tendinite avérée consiste en des anti-inflammatoires, un repos adapté et des séances de kinésithérapie prescrites par le médecin du sport.

En conclusion, si vous pratiquez un des sports mentionnés ci-dessus et que vous ressentez des douleurs à l’épaule, il est important de consulter rapidement un médecin du sport afin d’établir un diagnostic précis et mettre en place un plan de traitement adapté à votre situation.